L'histoire de la technologie d'identification par radiofréquence

The History of Radio Frequency Identification Technology
more

L'histoire de la RFID : d'où vient cette technologie?

Nous utilisons la RFID tous les jours; parfois sans le savoir, par exemple lors de l'accès aux transports en commun, en utilisant nos passeports pour monter à bord d'un avion ou encore lors des paiements en magasin.

RFID - Radio-Fréquence Identification - utilise des champs électromagnétiques pour identifier et suivre les objets dotés d'une étiquette RFID passive ou active. Les étiquettes RFID passives nécessitent la détection d'énergie provenant de lecteurs RFID à proximité, les étiquettes actives ont, quant à elles, leur propre source d'alimentation (ex: pile) pour diffuser leur propre signal qui permet aux étiquettes d'être détectées par un lecteur sur une plus longue distance.

Comme les codes à barres, les  étiquettes RFID peuvent être utilisées pour identifier rapidement un objet, mais contrairement aux codes à barres, plusieurs étiquettes peuvent être lues en même temps et sans avoir besoin de voir physiquement l'étiquette, réduisant ainsi le temps consacré aux inventaires. Les tags RFID peuvent également contenir beaucoup plus d'informations que les codes à barres et créer une identification plus spécifique pour chaque produit favorisant le stockage et la sécurité des données. Grâce à leur petite taille, des étiquettes RFID ont été placées dans des objets du quotidiens tels que les passeports, des livres de bibliothèque, des vêtements et des cartes de paiement.

Mais d'où vient cette technologie ? Et quand a-t-il été créé ?

La BBC a récemment publié un article qui présente la technologie d'espionnage de la guerre froide que nous utilisons tous encore aujourd'hui.

La RFID, qui est la technologie sur laquelle repose également le Near Field Communication (NFC), aurait été créée pendant la Seconde Guerre mondiale. L'un des précurseurs de cette technologie a été l'instrument de musique électrique révolutionnaire développé par Leon Theremin. L'instrument peut être joué sans contact en raison des ondes générées par l'instrument à une fréquence statique. Le concept de cette invention a conduit à la création du Thérémine après la Seconde Guerre mondiale.

En 1945, un groupe de garçons de la Young Pioneer Organisation of the Soviet Union a présenté un sceau cérémoniel sculpté à la main à l'ambassadeur des États-Unis, Harriman. À l'intérieur du sceau se trouvait une antenne activée par des ondes radio dirigées vers l'ambassade des États-Unis par les Soviétiques. Cela a servi de microphone qui a permis de diffuser des conversations privées. Le personnel de sécurité de l'ambassadeur aurait vérifié le sceau, également connu sous le nom de «The Thing», pour vérifier qu'il ne contenait pas des équipements type microphones, mais sans piles ni fils, rien n'a été trouvé et le sceau a donc été placé dans le bureau de Harriman. Cet endroit a été idéal pour écouter les conversations privées pendant sept années!

Dans les années 1970, des étiquettes RFID ont été utilisées pour suivre des wagons de train. Aujourd'hui, les étiquettes ou tags RFID sont utilisées par de nombreuses organisations telles que les grandes chaînes de distribution à travers le monde pour optimiser leur supply chain, gérer les stocks ou contrôler les processus qualité. En raison des progrès technologiques dans la RFID, elle peut être utilisée pour une multitude d'applications grâce à l'idée simple créée par Theremin voilà plus de 70 ans.

La RFID a cependant été officiellement inventée en 1983 par Charles Walton lorsqu'il a déposé le premier brevet avec le mot «RFID». Le NFC a commencé à faire parler de lui en 2002 et a depuis continué à se développer.

Adoption lente

Pourtant révolutionaire, la technologie n'a pas été adoptée rapidement, en particulier dans le commerce de détail (retail). La technologie RFID "moderne" existe depuis près de 20 ans, mais, à l'origine, avec le prix élévé des tags  et le manque de moyens pour analyser les données, de nombreuses entreprises n'ont pas vu les bénéfices qu'ils pourraient retirer de l'utilisation de la RFID.  D'autres défis ont empêché son utilisation, notamment l'intégration de la technologie dans les systèmes actuels d'ERP, de gestion de stocks, sans compter le changement de culture qui doit se produire pour l'appuyer une telle transition.

Ces dernières années, pourtant, de grandes marques incluant Adidas, Decathlon, John Lewis, Tesco, River Island et M&S ont introduit la RFID dans leurs organisations et ont tous fait un retour sur leur investissement, faisant état d'une augmentation des ventes allant jusqu'à 5,5% et une diminution des stocks jusqu'à 13 %.

Qu'en est-il de la NFC?

La communication en champ proche ou "Near Field Communication" (NFC) utilise une haute fréquence (13,56 MHz), c'est une technologie de communication sans fil qui permet à deux appareils électroniques d'interagir les uns avec les autres, lorsqu'ils sont amenés à proximité (environ 4 cm) rendant ainsi le NFC plus flexible que la RFID, avec en outre l'accessibilité à tous grâce à l'utilisation de smartphones. Elle est déjà largement utilisée pour le paiement sans contact et le contrôle d'accès, par exemple dans les transports publics, mais l'une des nouvelles opportunités pour cette technologie réside dans "l'emballage intelligent" et le "marketing intelligent". La NFC peut être utilisée pour échanger du contenu numérique et aussi augmenter l'engagement des consommateurs. En plaçant une étiquette NFC dans un produit, les clients peuvent scanner l'étiquette pour en savoir plus sur l'article, participer à des concours ou recevoir du contenu personalisé ou recommander.

La NFC est une technologie unique et sécurisée qui offre une expérience client exceptionnelle, qui est ouverte à la fois android et certains modèles IOS, apportant des possibilités infinies aux marques en termes d'engagement client et de satisfaction.

Quel futur pour la RFID ?

La RFID est largement adoptée dans le retail, mais également dans de nouveaux secteurs tels que l'automobile ou l'aviation et la santé. Elle apporte des solutions efficaces à beaucoup de problématiques notamment dans la traçabilité. 

Avec la croissance de la communication multicanal et des consommateurs de plus en plus exigeants, la technologie RFID et en particulier la NFC, apporte également des opportunités dans d'autres domaines tels que l'authentification sécurisée, les cabines d'essayage intelligentes et les emballages connectés. Les spécialistes du marketing digital peuvent tirer profit de l'utilisation de la technologie RFID qui permet de mieux comprendre les habitudes de leurs clients et donc d'adapter leur stratégie de marketing.

 

Contactez-nous pour plus d'informations